Les points à tenir compte pour partir en vacances avec des enfants

Costa Rica

La préparation ne doit pas être prise à la légère lorsqu’il est question de partir en vacances avec des enfants. Pour un voyage familial à travers le monde ou tout simplement une escapade à l’étranger, assurez-vous de ne rien oublier. Que ce soit au niveau des formalités ou des différentes étapes à suivre, ce type de voyage est délicat. Concernant les préparatifs, il existe certaines démarches à respecter qui contribuent à la réussite de vos escapades. Revue de détail.

Les documents importants à ne pas oublier avant de partir à l’étranger

Certes, la préparation de vacances familiales à l’étranger n’est pas du tout facile. Cela demande beaucoup de temps, particulièrement au niveau des démarches administratives. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux prévoir en avance le renouvellement du passeport, les visas, les vaccins, etc. Lors de cette étape, il n’est pas favorable de tout préparer à la dernière minute. Cette initiative permet au moins d’éviter les oublis et le stress. Ci-après se trouvent les informations nécessaires sur les documents importants pour un voyage en famille.

Pour le passeport, vous devez vérifier qu’il est encore valide 3 à 6 mois après la date de retour envisagée. Pour ceux qui doivent réaliser un passeport biométrique, ils doivent faire attention aux délais. Pour cela, il faut prévoir au moins 4 semaines. Ce type de passeport peut être réalisé dans n’importe quelle mairie. Il est possible que certaines d’entre elles présentent des délais d’attente plus réduits. Concernant les démarches de demande de passeport, il faut passer par le site du Service public.

Afin de savoir la liste des visas indispensables lors d’un voyage familial, vous pouvez faire un tour sur un site de préparation de visa. Vous y trouverez les modalités de délivrance ainsi que leur coût respectif. Tout comme celle du passeport, la demande de visa peut aussi faire l’objet d’un délai très long. En général, celui-ci dure 1 à 4 semaines selon le pays. Cependant, il existe des destinations qui proposent des visas à l’arrivée dans leur territoire. Évidemment, les tarifs risquent d’être revus à la hausse sur place.

Quant aux documents de santé, il ne faut pas oublier votre carnet de vaccinations international ainsi que celui de vos enfants. Ce document est à retirer auprès de votre médecin ou à l’institut de vaccinations. Si votre séjour se déroule en Europe, la carte européenne d’assurance maladie figure parmi les papiers à emporter avec soi.

Ce qu’il faut retenir à propos du passeport pour mineur

D’après la réglementation en Europe, tout enfant qui voyage en dehors du territoire de l’Union européenne doit disposer d’un passeport. De ce fait, les enfants qui sont en vacances vers des destinations qui nécessitent un passeport ne peuvent plus être rattachés à ceux de leurs parents. Cette obligation est entrée en vigueur depuis le 26 juin 2012. Pour information, le timbre fiscal de passeport pour les enfants de moins de 14 ans coûte 17 €. Ceci est de 42 € pour les 15-18 ans.

À noter que la validité d’un passeport pour les mineurs est de cinq ans. Il est valable pour dix ans pour les adultes. Lors de la demande d’un passeport, la présence de l’enfant est requise s’il est âgé de 12 ans ou plus. Par ailleurs, un enfant qui voyage avec seulement son père ou sa mère doit être en possession d’une autorisation. Certains pays, comme la Suisse ou le Maroc, exigent un accord de l’autre parent autorisant ce voyage.

Les destinations à privilégier pour passer des vacances avec des enfants

Il est possible d’emmener vos enfants pour un séjour plein d’émotions et d’aventure. L’un des itinéraires les plus convoités pour vous faire plaisir à votre famille se découvre lors d’un voyage au costa rica. Cette destination a de nombreux atouts touristiques qui plairont sûrement aux petits et aux grands. En fait, les paysages costaricains vous émerveillent avec ses forêts mystérieuses, ses plages idylliques, les fumerolles de ses volcans, etc. Pour faire de vos enfants un petit globe-trotter, le choix des destinations à visiter reste important. À cela s’ajoutent les diverses conditions adaptées à leurs besoins. Durant les vacances estivales, de nombreuses familles partent en voyage avec leurs bouts de choux. Outre le Costa Rica, il existe d’autres destinations idéales pour les vacances avec des enfants. On peut citer, entre autres, la Bulgarie, le Sri Lanka, les îles françaises, l’Australie, le Portugal, etc.

Quelques mots concernant les altitudes à respecter et le décalage horaire

Lors d’une escapade avec des enfants, il faut bien maîtriser le décalage horaire. Et pour cause, certains d’entre eux peuvent en souffrir si ce dernier est supérieur à 4 heures du temps. Pour cela, il est recommandé de partir pour une durée de 15 jours minimum. En ce qui concerne les altitudes supportées par les petits aventuriers, elles varient en fonction de leur âge. Pour avoir une idée, les moins d’un an ne doivent pas aller au-delà des 1 500 m max. Pour les enfants de 2 ans à 5 ans, ils peuvent supporter une altitude allant jusqu’à 2 500 m maximum. Les petits benjamins de 5 à 10 ans, quant à eux, peuvent aller jusqu’à 3 000 m. Toutefois, il faut faire attention durant le parcours en effectuant des ascensions lentes avec paliers d’acclimatation.

Tour d’horizon sur les vaccins des enfants en voyage avec leurs parents

En plus des vaccins classiques des enfants (rougeole, DT Polio, BCG, etc.), d’autres vaccins spécifiques doivent être effectués. Certaines destinations recommandent, par exemple, les vaccins contre la typhoïde, la rage, la fièvre jaune et bien d’autres. Chaque pays dispose de ses propres modalités que vous pouvez vérifier sur le site de l’Institut Pasteur. À partir de son cinquième âge, chaque enfant peut faire tous les vaccins recommandés. Toutefois, certains d’entre eux ne sont pas possibles qu’à partir d’un certain âge. Par exemple, l’administration d’un vaccin contre la fièvre jaune ne doit pas se faire avant son sixième mois. À partir de l’âge de 1 an, l’enfant peut avoir un vaccin contre l’hépatite A. La vaccination contre la méningite à méningocoque est recommandée aux enfants à partir de 2 ans.

 



Laisser un commentaire